Toggle Nav

Possibilités de financement pour les femmes du Bassin du Congo

Overview

MISE À JOUR : L'application pour 2016 est disponible. Voir ci-après pour de plus amples renseignements.

Depuis toujours, les femmes des pays d’Afrique situés dans le bassin du Congo sont gravement sous-représentées dans le domaine de la conservation de la biodiversité, principalement du fait d’un manque d’accès aux études et à la formation. Grâce au soutien continu de la Fondation Liz Claiborne Art Ortenberg, EFN œuvre de manière à inverser cette tendance par le biais de bourses et de subventions de développement professionnel pour les femmes conservationnistes qualifiées de la région.

Version in English

126

femmes

Depuis 2008, 126 femmes ont pu suivre des formations par le biais du partenariat EFN-LCAOF.

What WWF Is Doing

DATES LIMITES pour les candidates

Cette année, EFN effectuera un passage en revue des candidatures en deux tours:

  • 1er date limite: 1 novembre 2016 (pour les cours commençant après le 1er février 2017)
  • Date limite FINALE: 1 février 2017 (pour les cours commençant après le 1er mai 2017)

Il faut que la formation proposée commence au moins 90 jours APRÈS la date limite pour soumettre votre candidature.

POUR POSTULER

Cliquez ici pour postuler

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS

Pour plus de renseignements sur les possibilités de financement pour les femmes dans le Bassin du Congo et d'autres opportunités par le biais d'EFN, veuillez envoyer un courrier électronique à l'adresse suivante efn@wwfus.org. Veuillez préciser votre pays d'origine.

 À NOTER : Les candidats du Cameroun ne sont pas actuellement admissibles à ce programme. EFN prévoit d’inclure le Cameroun dans la liste des pays admissibles à la date limite fixée au 1er FÉVRIER 2017.

AUTRES RESSOURCES

L'outil de recherches des titulaires de subventions et des publications vous permet de trouver les profiles des bénéficiaires et de voir la liste de leurs publications.

Rejoignez-nous sur Facebook pour recevoir des mises à jour sur la disponibilité des subventions et d'autres actualités sur les programmes.


EFN_Color_WWF_20mm_no_tab.png

SUBVENTIONS POUR LE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL pour des formations de courte durée

Ces subventions prennent en charge les formations de courte durée qui développent les compétences nécessaires à un travail de conservation efficace et à l’avancement professionnel. La plupart des programmes de formation durent moins de 6 mois et on s'attend à ce que les candidates reprennent leur poste dotées de nouvelles compétences qui aideront à renforcer les capacités de leur organisation. La subvention couvre les frais de formation jusqu’à 5 000 USD.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ - La candidate doit:

  • être citoyenne ou résidente permanente de la République Centrafricaine, de la République démocratique du Congo, du Gabon ou de la République du Congo. Les expatriées de l’extérieur de la région ne seront pas admissibles quel que soit leur statut légal.
  • s'agir d'une femme oeuvrant actuellement à la conservation dans un service public, une zone protégée, un ONG ou un établissement d’enseignement.
  • posséder au moins 6 mois d’expérience en matière de conservation.
  • avoir identifié et postulé pour un cours de formation se rapportant à son travail. La participation à des conférences comptera pour rien pour cette initiative.
  • La formation proposée doit être terminée sous 6 mois et ne doit pas être sanctionnée d'un diplôme. Les personnes qui sont actuellement inscrites dans un programme de formation sanctionnée d'un diplôme n'ont pas le droit de postuler.
  • bénéficier de l’appui de son supérieur tout en garantissant son retour à son poste une fois la formation achevée.
  • Les candidates qui n'ont pas reçu de financement EFN dans les trois dernières années bénéficieront d'une préférence.

BOURSES D'ÉTUDE pour les diplômes de tout cycle ou techniques supérieurs

Ces bourses offrent un soutien aux femmes qui cherchent à obtenir un certificat ou un diplôme technique ou universitaire dans le domaine de la conservation. Ces bourses permettent aux femmes du bassin du Congo d’acquérir des qualifications formelles bien nécessaires en conservation. Les boursières reçoivent un soutien financier pour les frais associés à la formation pour une période d’environ un an (plafond de 10 000 USD). Les études peuvent être suivies n’importe où dans le monde, elles doivent être sanctionnées d’un certificat ou diplôme.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ - La candidate doit :

  • être citoyenne et résidente permanente de la République Centrafricaine, de la République démocratique du Congo, du Gabon ou de la République du Congo. Les expatriées de l’extérieur de la région ne seront pas admissibles quel que soit leur statut légal.
  • être actuellement employée par une organisation gouvernementale, une zone protégée, une ONG ou une institution académique;
  • avoir au minimum un an d’expérience dans le domaine de la protection de la nature;
  • être inscrite, avoir été admise ou avoir fait une demande d’inscription à un programme d’études (certificat ou diplôme) à la date limite de la demande ET avoir prévu de commencer ce programme d’études au plus tard un an après la date limite de la demande;
  • être accepté dans un programme sanctionné par un diplôme universitaire ou autre ou un certificat qui dure moins de 18 mois;
  • disposer de soutien de son superviseur garantissant qu’elle reprendra ses fonctions après avoir achevé son programme d’études;
  • s’engager à travailler dans le domaine de la protection de la nature dans son pays ou sa région d’origine pendant au moins deux ans après avoir achevé le programme d’études;
  • ne pas avoir reçu de bourse d’études ou de recherche d’EFN dans le passé;
  • ne pas être un membre du personnel de WWF ou un conseiller à long terme de WWF.

xWe need your help!

Are you 18-34 years-old? We want to know what you think about food. Please take this quick survey and tell us what is important to you.

Start SurveyClose this box